Trick of The Tale II : Un nouveau jour se lève ! (1/4)

http://i.ytimg.com/vi/cSuUqnfRUUg/maxresdefault.jpg

« Stand up for righteouness, justice, truth. You gotta call on that something that can make a way out of nowhere, this power. I tell you I've seen a lightin flash, I've heard the thunder roar. Sometimes I feel discouraged. He promised never to leave me alone. Black men and white men at the table of brotherhood. I have a dream. Free at last, thank God all-mighty, we are free at last ! »

– Martin Luther King

 

Prologue

 

Nous sommes le 17 mai 2015 à Baltimore, alors que la WWE présente son premier 'Special Event' en préparation du grand SummerSlam 2015, Payback 2015. Au début de la soirée, dans les vestiaires principaux, le joyeux trio A New Day est à quelques minutes d'apparaître sur la scène en direct sur le WWE Network.

Et pour la première défense des titres de champions par équipe de Kofi Kingston et Big E Langston, Xavier Woods s'est mis dans les conditions d'un vrai manager de champions. Affublé d'un magnifique costume argenté, d'une chemise rouge vif et d'une paire de lunettes noires, X (comme l'ont surnommé ses deux compères) entend bien maître le feu à la Royal Farms Arena tel une star de « black music ».

 

Gardant leurs ceintures au terme de leur combat (lequel s'est terminé sur une petite controverse), les mains de Kingston & Langston sont levées par Woods, bousculant quelque peu l'arbitre pour y parvenir avant lui.

Puis, plus d'une heure après leur quart d'heure d'action – à l'approche du 'I Quit' Match opposant le champion des États-Unis John Cena à Rusev, les caméras se retrouvent à nouveau face à A New Day, enchanté par la victoire du soir :

- Xavier : « Les gars, vous avez été fabuleux ce soir !

- Big E : Fantastiques, tu veux dire !

- Kofi : Ouai, dommage qu'on soit pas quatre … [rires]

- Xavier : [Rires] … Comme quoi, on a pas besoin d'être plus de trois pour réaliser mon rêve. Celui qui nous a donné l'envie de créer ce petit comité. Ses débuts ont été difficiles mais je sens qu'il est temps pour nous de nous élever et d'enfin voir se lever ce 'nouveau jour' que nous prêchons !

- Kofi : Et doucement Martin Luther King ! [rires] »

 

Comme à son habitude, l'indomptable roi de la savane de Vince McMahon remporte un nouveau 'I Quit' Match au détriment du rhinocéros russe enfin écarté de son territoire de chasse. Sur ces célébrations, John Cena reçoit la visite de ce bon collègue Kofi et de son protégé Big E. Surpris par cet élan d'amitié, Cena – épuisé, curieux mais néanmoins heureux – semble un peu dépassé et se laisse entraîner.

C'est ensuite au tour de Xavier Woods de se joindre à eux, interrogeant davantage le champion. Celui-ci propose de chanter quelque chose pour cette victoire finale des USA sur l'envahisseur malveillant et, sans attendre de réponse de son interlocuteur, commence à faire chanter et danser le public. 'The Champ' perdu tente de l'interrompre mais est agrippé par les deux autres, aux visages d'un coup refroidis. Il se retourne alors vers Woods, et obtient comme réponse un coup de poing américain inattendu dans la mâchoire !

Sous un silence général, Big E s'empare de la ceinture de John Cena et l'offre à X, avant de repartir tous les trois comme si de rien n'était. Comme si cette soirée allait appelé un jour nouveau, sans que rien n'y personne ne s'en trouve changé …

 

... A SUIVRE ...

 

John Cena Xavier Woods A New Day WWE