Il était une fois au Japon : Jumbo Tsuruta

Si beaucoup de fans de catch occidentaux qui s'interresse à la 'Puroresu' cite Mitsuharu Misawa comme le meilleur catcheur de l'histoire du catch japonais, ce n'est pas le cas des fans de catch du Japon, la plupart du temps les japonais donneront le nom de Jumbo Tsuruta, or peu de fans de catch occidentaux aujourd'hui connaissent Jumbo Tsuruta, ce qui peut s'expliquer de cette manière : Tsuruta ayant commencé sa carrière au début des années 70, beaucoup de fans ont du mal avec le style de cette époque avec beaucoup moins de 'spots' et beaucoup plus proche du 'mat wrestling'.

Jumbo Tsuruta, de son vrai nom Tomomi Tsuruta hérite du surnom 'Jumbo' (géant ou énorme en français) trouvé par les fans lors d'un concours pour lui trouver un nom de catcheurs pour trois raisons, la première c'est que Tsuruta déteste son prénom, car malgré le fait que ce soit un prénom mixte, Tomomi est majoritairement utilisé comme prénom féminin, ce qui s'explique par la signification des kanjis utilisé, la seconde étant sa taille imposante, il mesurait déjà 1,80m au collège (la taille moyenne au Japon est de 1,72m), le jeune Tomomi était tellement grand qu'il ne pouvait prendre le bus scolaire car sa tête touchait presque le haut du bus pour aller à l'école il devait prendre son vélo, et quand il faisait du sport il ne trouvait pas de chaussure à sa taille et devait jouer en sandales, la troisième étant qu'à ses débuts il était présenté comme le protégé de Giant Baba (Giant signifie Géant en français), Jumbo était le surnom parfait pour un homme de 1,97m pour 130kg, qui était l'élève d'un géant. Durant sa jeunesse, le futur Jumbo Tsuruta excellé dans tout les sports dans lesquelles il s'essayait, que ce soit le Basket-Ball, la natation, le Sumo, et surtout la lutte amateur, pour l'anecdote le club était alors dirigé par le futur Mr. Pogo, un catcheur connu pour ses 'Deathmatch'. Tsuruta se montre particulièrement doué pour la lutte, il devient champion des plus de 100kg dès sa première années, il se fixe l'objectif de représenter le Japon aux Jeux Olympiques de 1976, mais finit par participer à ceux de 1972.

A son retour au Japon, toutes les fédérations de lutte et de catch du Japon veulent recruter Jumbo Tsuruta, qui finit par signer avec la All Japan Pro-Wrestling fondée par Giant Baba en 1972. Jumbo Tsuruta part s'entraîner au Texas, sous Dory Funk Jr (le frère aîné de Terry Funk et l'une des top stars de la NWA des années 60-70), qui entraîner également Stan Hansen (qui deviendra le catcheur étranger le plus connu du Japon) et Bob Backlund (un ancien champion de la WWE). Jumbo Tsuruta est dès ses premiers matchs un excellent catcheur, son talent sur le ring et son charisme lui permettent d'être le premier japonais à ne pas être huer sur le sol américain, il popularisera également la 'German Suplex' aux États-Unis (la 'German Suplex' était déjà populaire au Japon grâce à Karl Gotch un catcheur belge). Le talent de Jumbo Tsuruta est t-elle qu'il obtient un match de championnat pour le titre majeur de la NWA, le 'NWA World Heavyweight Championship' après moins de deux mois après ses débuts, contre nul autre que Dory Funk Jr. Aujourd'hui le titre de la NWA n'est pas très important, mais à cette époque c'était le titre le plus important du Monde, Vince McMahon Jr ne possédait pas encore la WWF, qui était sous l'égide de la NWA, la AWA n'était pas encore un adversaire suffisament puissant, et au Japon, la All Japan Pro-Wrestling et la New Japan Pro-Wrestling d'Antonio Inoki n'avait pas encore de titre. Malgré sa défaite lors du match, Jumbo Tsuruta aura réussi un tombé sur Dory Funk Jr (c'était un '2 out of 3 Falls') qui était champion depuis 1969.

Jumbo Tsuruta retourne au Japon, il obtient son surnom et est présenté comme le protégé et l'élève de Giant Baba, il fait des matchs par équipe avec ce dernier notamment contre les frères Funk (Terry et Dory Jr), Jumbo est déjà meilleur sur le ring que Baba, et réussi à tenir tête au 'Gaijin' (les catcheur étrangers luttant au Japon) qui à cette époque était généralement meilleur que les japonais. Jumbo Tsuruta avait la particularité de pouvoir imiter les catcheurs contre qui il luttait et il n'était pas rare qu'à un moment dans le match il utilisait une des prise favoris de son adversaire, malgré sa carrure imposante il pouvait faire des 'Dropkicks' ou même executer son célèbre coup de genou de la troisième corde, à une époque ou cela était plutôt rare, par exemple on a jamais vu Hulk Hogan (qui avait à peu près la même carrure que Jumbo Tsuruta) réaliser des 'Dropkick' ou des saut de la troisième corde. Dès sa seconde année de carrière, il est nommé meilleur technicien par les médias japonais, et le Tokyo Sports (plus gros magazines de sports au Japon, qui décerne chaque années des prix pour le catch japonais) lui accorderont l'Award du match de l'année en 1976, 1977, 1978, 1980, 1985, 1987 et 1989. Dans les années 70, il prendra petit à petit la place de visage de la AJPW pour devenir la grosse star de la fédération durant les années 80, unifiant trois titres pour donner naissance au 'AJPW Triple Crown Heavyweight Championship' en 1989, mais également en unifiant les deux titres par équipes de la AJPW pour donner naissance au 'AJPW World Tag Team Championship', avec Yoshiaki Yatsu en 1988.

Mais au début des années 90, Jumbo Tsuruta commence à se faire vieux, et il aidera à 'pusher' des jeunes talents de la AJPW, à savoir Mitsuharu Misawa, Toshiaki Kawada et Kenta Kobashi, les trois étaient peu connu avant d'entamer leur rivalité contre Jumbo Tsuruta, Misawa était encore sous le masque de Tiger Mask et luttait dans la division 'Junior Heavyweight' Kawada venait de perdre sa place dans le groupe 'heel' fondé par Genichiro Tenryu à la fin des années 80 (dû au départ de la AJPW des membres de ce groupe pour fonder la Super World of Sports qui ne vivra pas très longtemps), et Kenta Kobashi était encore un 'rookie'.

Les trois auront des matchs contre Jumbo Tsuruta accompagné des 'top stars' de la AJPW et Akira Taue, qui avait fait ses débuts assez à la fin des années 80, après avoir été un Sumo. Malgré son âge Jumo Tsuruta continue de fournir de très bons matchs (notamment contre Misawa), mais en 1992, on lui diagnostique l'Hépatite B, cette maladie rendera Jumbo Tsuruta plus fragile, il se fera plus absent à la AJPW, laissant la place à la nouvelle génération, avec une rivalité entre Misawa et Kawada qui passione encore les fans de 'Puroresu' aujourd'hui pour la qualité des matchs, sans oublier leur partenaire respectif Kenta Kobashi et Akira Taue, quatre jeune que Tsuruta a aider dans leur jeunesse que ce soit sur le ring ou dans les coulisses. Jumbo Tsuruta continue de catcher occasionnellement dans des matchs par équipes dans le bas de la carte avec d'autre ancienne gloire de la AJPW, mais son rôle le plus important est derrière les caméra ou il travaille dans les bureau de la AJPW. Après la mort de son mentor, Giant Baba en Janvier 1999, Motoko Baba la veuve de Giant Baba le force à démissionner de son travail dans les bureau de la AJPW et à prendre sa retraite, qui est rendu officiel le 6 Mars 1999, avec une cérémonie de retraite (tradition dans le 'Puroresu' ou une cloche sonne dix fois et la présence des catcheurs qui veulent rendre hommage à celui qui se retire). Jumbo Tsuruta meurt le 13 Mai 2000, dû à des complication à la suite d'une transplantation rénale suite à une opération pour soigner son cancer du rein diagnostiqué plus tôt dans l'année. La mort de Jumbo Tsuruta est très médiatisé au Japon, et un épisode spécial de la AJPW est donner en son honneur, et de nombreux catcheur lui rendent hommage. Peu après sa mort, des conflits financiers, créatifs et personnel entre Motoko Baba et Mitsuharu Misawa font que ce dernier quittera la AJPW suivit de tout le personnel (sauf quatres lutteurs) pour créer la Pro Wrestling NOAH.

Jumbo Tsuruta a laissé une forte impression au Japon, et encore aujourd'hui il est considéré comme le plus grand catcheur de l'histoire, mais qu'est ce qu'un grand catcheur ? Quelqu'un de bon sur le ring, Jumbo Tsuruta était excellent, capable de prises rares pour l'époque comme des 'Dropkicks' ou des sauts de la troisième corde, et cela malgré sa carrure, mais aussi de tenir tête à des catcheurs technique tel que Billy Robinson (qui à appris le catch au célèbre Snake Pit sous les ordres du légendaire Billy Riley, connu pour ses talents dans le catch-as-catch-can mais aussi pour briser le bras de ses adversaires). Quelqu'un de charismatique, Jumbo Tsuruta a été la 'top star' de la AJPW pendant près de quinze ans. Quelqu'un qui a donné des matchs excellents, ceux contre Genichiro Tenryu en 1989, ou contre Mitsuharu Misawa en 1991 ne sont que deux exemples de très bons matchs que Jumbo Tsuruta a donner. Quelqu'un qui a connu le succès, Jumbo Tsuruta a notamment unifier les trois ceintures majeurs de la AJPW, à remporté le titre majeur de la AWA, et à remporter de nombreux autres titres que ce soit au Japon ou aux États-Unis. Ou encore quelqu'un qui a permis à une nouvelle génération de monter en puissance, car Jumbo Tsuruta a permis à Mitsuharu Misawa, Toshiaki Kawada, Kenta Kobashi et Akira Taue de devenir populaire au début des années 90. C'est pour toutes ses raisons que Jumbo Tsuruta est sans aucun doute l'un des plus grand catcheur de l'histoire de la 'Puroresu'.

Catch Puroresu Jumbo Tsuruta