Créer un site internet

Manami Toyota et Toshiyo Yamada vs Dynamite Kansai et Mayumi Ozaki 4/11/93

le 24/03/2015 à 02:30 Citer ce message

Bonjour, bonsoir à toutes et à tous, je vais faire ici la review d'un match particulier comme d'habitude "sous forme de menu dans un restaurant" avec l'entrée, le plat et le dessert. Je le rappelle : l'entré consiste à rappeler en résumé l'historique des catcheurs impliqués dans le match, c'est en quelque sorte une introduction ; Le Plat désignera la dissection et l'examen du match, résumant le plus objectivement possible de "comment s'est dérouler le match" ; Les salades : consiste à raconter des salades (sans blague !) c'est à dire ce que j'ai pensé du match, cette partie est donc complètement subjective ; La note est sensé être Objectif, c'est un moyen de faire des statistiques sur la construction et la composition du match en question histoire de donner une petite idée de ce à quoi ressemble le match à mes rares lecteurs. Je mettrais également une note finale à la Dave Metzler sur 5 purement subjective. C'est parti pour a Review !

L'entrée :


Image


Nous somme en 1993 et nous nous trouvons là dans une fédération dont je ne connais que très peu : la All Japan Women's Pro-Wrestling dit AJW . Une fédération Japonaise de catch féminin extrêmement dure créée en 1968 par les frère the Matsunaga. Basée sur la Joshi Puroresu une variante du puroresu exclusivement réservé au femmes. H-Edge vous en apprendra bien plus que moi ici : http://the-alternative.e-monsite.com/blog/il-etait-une-fois-au-japon-la-joshi-puroresu.html. Elle a fermé en 2005.
Nous allons là examiner un long match par équipe qui a reçu pas mal d'éloges, notamment du Wrestling Observer Newsletter dirigé par Dave Metzler en personne qui a qualifier ce match de 5 stars match et du match de l'année : Manami Toyota et Toshiyo Yamada vs Dynamite Kansai et Mayumi Ozaki :
Manami Toyota : https://www.youtube.com/watch?v=s3tPIUEQCEA
Une des plus grandes catcheuse japonaise si on ne la considère pas comme LA meilleure catcheuse japonaise. Plus de 20 titres toutes fédérations confondues, vétéran de la fédération concernée avec plus de 9 distinctions de l'AJW. Presque 15 five star matchs, déclarée comme la catcheuse la plus incroyable de l'année 1995 homme et femme inclus c'est aussi la créatrice du Straight jacket electric chair suplex pin https://www.youtube.com/watch?v=_ku_duweMpI et du Victory Star Drop https://www.youtube.com/watch?v=QoxGfLRL6Y0. Inring très polyvalent, sans doute une des meilleures Package actuelle.
Toshiyo Yamada : https://www.youtube.com/watch?v=N4rl6cKoI8w Une autre vétéran du Joshi Puroresu, qui a durant toute sa carrière de 17 ans a lutté à l'AJW jusqu’en 1997 ou elle quitta cette fédération pour une autre concurrente : la Gaea Japan. Son palmarès n'était plutôt pas mal, 4 fois championne de l'AJW, 3 five star matchs, c'était l'une des meilleurs co-équipière de Toyota. Bref Yamada était bien parti pour rester dans les anales du Joshi Puroresu mais c'était avant qu'une terrible blessure au dos ne stop directement sa carrière en 2004.
Dynamite Kansai : https://www.youtube.com/watch?v=9PYVv243qYQ Catcheuse powerhouse très imposante physiquement, Multiples championnes dans de multiples fédérations japonaise de Joshi Puroresu. Elle aussi possède 3 five star match dans son historique. Elle catch actuellement dans l'OZ academy (pas de blague sur le magicien ni sur Kevin Nash s'il vous plait).
Mayumi Ozaki : https://www.youtube.com/watch?v=rAqzjTbU1p4 "Petite mais dangereuse" cette citation n'a jamais été aussi vraie en voyant cette catcheuse à l'action. Inring, c'est tous le contraire de ce qu'on peu penser d'une femme d'1m55 pour même pas 56 Kg, c'est une catcheuse spécialisée dans le Brawl, l'extrême et le powerhouse ! Plus de 18 titres toutes fédés comprises et 4 five star matchs, cette catcheuse envoi du plomb sur le ring. c'est aussi la créatrice du "Tequila Sunrise" https://www.youtube.com/watch?v=FnQrHnkN7eM.

C'est parti pour l'examen du meilleur match de 1993 !

Le plat : Manami Toyota et Toshiyo Yamada vs Dynamite Kansai et Mayumi Ozaki avec les WWWA World Tag Team Championship en jeu dans un 2/3 Falls




Bon alors en bleue et cheveux longs Toyota, en bleue et cheveux courts Yamada, en jaune/vert Kensai et en rouge Ozaki.

Le match commence soudainement par une attaque sournoise de Kansaï et Ozaki (qui sont donc les heels du match) sur Toyota et Yamada, et qui font en à peine 12 secondes le premier tombé après un Crucifix powerbomb de Kansaï sur Yamada ! 1-0 C'est un véritable cauchemar d'entré de match pour les deux faces !

Lors du second round, Yamada parvient à se reprendre malgré le violent powerbomb de Kensaï ! Et le match redémarre et ça va vite, on à là un vrai retour de face très vif et rapide des deux faces, un travail à deux parfaitement exécuté, on a plein d'acrobaties (tel que des moonsaults, des missils drop kicks, etc...), des interventions, et une impressionnante prise de torture à Toyota ! toutefois ce n'est pas cette prise qui mettra fin au round ! Les heels entament ensuite leurs heats brutale et efficace, notamment avec de diverses prises de soumissions et des travaux a deux impressionnant. Il y avait un retour, etc... Bref dans ce round il y avait quasiment tout inring, même si certains coup ressemblait plus à du Karate que du catch. Et puis quand je disait "heat" et "retour" tout à l'heure c'est que je m'était fait une idée de qui était heel et face lors de ce match, mais inring ça n'avait rien à voir de ce qu'on voit dans le catch traditionnel américain ou mexicain (sauf certains PPVs), tout était acrobatique, percutant, technique et sournois que ce soit chez les heels que chez les faces. J'ai vu quelque botchs (dont un hyper dangereux de Toyota qui m'a fait très peur, j'y reviendrais là dessus) mais tout était rattrapé. Il y a eu des attaques à l’extérieur. Et c'est avec un Straight jacket electric chair suplex sur Dynamit Kensaï que Manami Toyota met fin à cet incroyable round.

Le troisième Round : à peine a-t-il commencé, et Toyota se précipite déjà sur Kensaï ! On a dans un premier temps une longue domination des face sur Dynamit Kensaï, mélangeant (encore une fois) tous les styles de inrings définissables, mais c'est avec une salle intervention controversé d'Ozaki que la situation change ! Il y a eu un sacré Brawl extérieur remporté par les heels, du travail à deux, des rebondissement de situation, surprenant. Que dire de plus ? De toute façon durant tout le match (pas le round), il n'y aucun thème de branche d'inring, les lutteuses étaient libre de faire n'importe quoi, ce qu'elle voulaient, il y avait (une troisième fois) un mélange de tout : Technique, Powerhouse, Voltige, soumissions, extérieur, brawl, interventions, travail à deux etc... Mais le pire c'est que tout était parfaitement fluide et ça ne Zigzagait* même pas un peu ! On ne savait même pas comment des fois des coups et des prises se faisaient contrer, et le pire c'est que c'était ultra crédible comme type de contre. A la fin du match les heels parviennent à assommer Toshiyo Yamada en dehors des rings, et infligent un Doomsday Device et un Powerbomb Doomsday Device à Manami Toyota et remportent les WWWA World Tag Team Championship.

*Match Zigzag : Match quotidien avec une construction compètement banale où c'est toujours les lutteurs/équipes qui dominent chacun leurs tours (heat-retour-heat-retour-[...]-retour-tricherie/coup bas-finisher), il en a des bons, assez cool (EC3 VS Rockstar Spud) et beaucoup d'autres très ennuyant.

Note : Vous savez, depuis le début je ne cite pas beaucoup Mayumi Ozaki, mais vous méprenez pas, elle est omniprésente durant le match au moins autant que les trois autres mais c'et seulement parce que c'est elle qui encaisse le moins les coups que sa coéquipière.

Mes salades :


Que dire de ce match ? Pour commencer je crois que j'ai vérifié 30 fois durant ce match pour voir si j'étais en avance rapide parce que j'en revient toujours pas ! Je rappel que dans le contexte on est en 1993 ! Le match était plus dynamique qu'un coureur des routes poursuivi par un coyote affamé. A part les German Suplex, aucun move à répétition, on avait tout dans ce match (une quatrième fois), tout était fluide, il y a eu des botchs dont Toyota qui s'est éclaté la tronche sur le rebord du ring après un moonsault à bout portant au deuxième round, mais il n'y a pas un seul moves qui ne m'a pas plus. En trois mots : That was AWESOME ! Moi perso ça me gène pas du tout, mais elles ont un peu exagéré au niveau du nombre de prises complètement dingues, moi je privilégie dans un match le inring pure mais beaucoup à ma place seront gêné par ce petit sushi ! Concernant le schéma du match, je crois que c'est largement pus facile de se rappeler des 20 premiers chiffre de π plutôt que de faire ce même match de A à Z, imaginez les qualités physiques qu'il faut pour faire un match de plus de 35 minutes de la sorte ! Il aurait fallu que Nikki Bella face un stage au coté d'au moins une de ces 4 lutteuses plutôt que de se siliconer la poitrine. Parlant des combattantes, ce ne sont pas les plus sexy mais c'est de loin le meilleur match de femme que j'ai vu jusqu'à présent. Après mérite t-il d'être le meilleurs match de l'année ? oui ! mérite t-il les 5 étoiles ? non pour ma part... Comme je l'ai dit précédemment il y a eu trop de botchs gênants et niveau crédibilité c'était pas extra. Toutefois je comprend tout à fait si certains le déclarent quand même 5 star, mais ce n'est pas mon cas. Cepandant j'incite quiconque amateur de catch, en particulier du inring de regarder ce match avec attention !

Note : 4,75/5

Construction du match : 30%
Inring : 30%
Crédibilité : 5%
Dynamisme : 30%
Charisme : 5%

Voilà, ma review sur le match de l'année 1993 est maintenant terminée, j'espère qu'elle vous a plu, si vous avez des question, posez-les, si vous avez un truc à dire ou à rajouter sur le match ou sur ma review dites-le, ça m'aiderait pour la prochaine.

Répondre à ce message